Visite De Saint-Germain à Saint-Michel

Les origines du bourg Saint-Germain remontent au VI°s. : Childebert, fils de Clovis, assiège les Wisigoths à Saragosse en 542. De retour en royaume franc, sur les conseils de l’abbé Germain, il fait construire une basilique en dehors de Paris pour abriter son trésor, les reliques de Saint-Vincent de Saragosse : un manteau, une croix reliquaire en or, des pierres précieuses…

La basilique est consacrée en décembre 558, le jour où Childebert meurt ! Elle devient nécropole royale, avant la basilique Saint-Denis. Petit à petit, la basilique devient abbaye et sera le complexe monastique le plus important de Paris, attirant étudiants, savants, lettrés, éditeurs. Le bourg Saint-Germain fit concurrence directe à l’Université de Paris (Montagne Sainte-Geneviève), en établissant de nombreux collèges dans sesrues.  

Au XXe siècle, le quartier est devenu celui des artistes – qui s’y réunissaient dans les cafés, des étudiants, et de la fête, notamment après-guerre avec ses fameuses caves où l’on jouait du jazz.

Notre parcours : vous découvrirez les mille facettes de la plus ancienne église de Paris, avec son choeur magnifiquement restauré, puis les mythiques cafés Les Deux Magots et le Café de Flore, la tranquille place de Furstemberg où Delacroix avait élu domicile, la très animée rue de Buci, le premier café littéraire de Paris (1686!) Le Procope, lieu de réunion des philosophes et révolutionnaires, la pittoresque cour du Commerce Saint-André et et la rue Saint-André-des-Arts, dont le nom rappelle l’ancienne église au bout de la rue – non loin de la fontaine Saint-Michel – et qui a conservé sa forme d’origine et quelques hôtels du XVIIe siècle.

Crédits photo : Emilie Robaldo